Accueil Audrey, Ingénieure Projets

Audrey, Ingénieure Projets




Audrey, ingénieure de projets chez Freyssinet Australie. Interview.


Comment avez-vous eu l’idée de devenir ingénieure ?


J’ai toujours aimé l’action, être sur le terrain, trouver des solutions… Donc pour moi, devenir ingénieure dans le bâtiment était une évidence et les stages que j’ai effectués pendant mes études au sein du groupe VINCI m’ont confortée dans cette idée.
De plus, avant l’école d’ingénieurs, j’ai travaillé comme fille au pair en Australie et j’ai tellement adoré ce pays que j’ai su que je voulais y démarrer ma carrière d’ingénieure de chantier.

Qu’avez-vous ressenti lors de vos premières expériences en tant que femme ingénieure dans le bâtiment ?


Être une femme dans ce secteur n’est pas toujours facile, il faut être forte. Lors de l’un de mes stages, on m’a dit que ma place n’était pas sur un chantier et que « les femmes devraient rester à la maison ». J’ai souvent dû mettre de côté mon orgueil pour acquérir une légitimité, avoir plus confiance en moi et montrer qu’une femme ingénieure est aussi capable qu’un homme. C’est comme cela que j’ai obtenu le respect et trouvé ma place au sein de mes équipes.


Pouvez-vous nous en dire plus sur votre travail aujourd’hui ?

Devenir ingénieure de projets au sein de la Division Remedial de Freyssinet Australie m’a donné l’opportunité d’endosser beaucoup de responsabilités en dépit de mon jeune âge. Aujourd’hui, je suis le principal contact pour nos clients sur le chantier. Je suis chargée du programme, des coûts, de la qualité et de la sécurité du projet. Je suis en contact direct avec les superviseurs et les ouvriers.

Vous avez gagné un Award de récompense dans la catégorie «Women in Building 2017» de la Master Builder association, quelles sont vos impressions ?

C’est le résultat d’une merveilleuse aventure et une victoire commune que je partage avec l’équipe de NSW Remedial dont certains membres ont assisté à la soirée de remise des prix, ce qui m’a beaucoup touchée. Être finaliste du « Women in Building Award 2017 » est une reconnaissance fantastique de mon évolution en tant qu’ingénieure dans cette compagnie.

Quel message voudriez-vous faire passer à toutes les femmes qui travaillent dans le bâtiment ?

Vous allez probablement vivre des moments difficiles et entendre des commentaires inappropriés, mais cela vous poussera à donner le meilleur de vous-même.

Comme un pied de nez aux préjugés, Audrey a été appelée sur un chantier pour remplacer un ingénieur absent pour cause de congés paternité !