Accueil L'entreprise Innovation Procédé Foreva GP Zinc - maîtriser la corrosion du béton armé

Procédé Foreva GP Zinc - maîtriser la corrosion du béton armé


Qu’elle soit liée à l’humidité, à la carbonatation ou à la chloruration, la corrosion des bétons met en jeu les mêmes phénomènes électrochimiques : diminution du pH du béton, apparition d’un effet pile dans les aciers d’armatures entraînant une oxydation au niveau de l’anode (pôle +) et un effet protecteur par afflux d’électrons au niveau de la cathode (pôle –). Ce phénomène est le principe même des procédés de protection dite cathodique développés par Freyssinet sous le nom de marque Foreva®, qui consistent à poser ou à créer des anodes à proximité des armatures pour amener artificiellement celles-ci à se comporter comme cathode.

Parmi ceux-ci, le procédé Foreva® GP Zinc consiste à appliquer, à l’aide d’une torche au plasma, une fine couche de zinc sur le béton, reliée de place en place aux armatures par un système de plaques et de tiges en acier inoxydable afin de jouer son rôle d’anode. Une couche bouche-pore est appliquée au terme de l’opération de métallisation, permettant l’application d’une couche de finition de couleur. Ce procédé, destiné notamment aux ouvrages construits en front de mer, est conçu pour apporter une protection supérieure à 30 ans.

 

Foreva® GP Zinc