Accueil L'entreprise Actualités Protection cathodique pour le port d’Ajaccio

Protection cathodique pour le port d’Ajaccio


Les équipes de Freyssinet France viennent de finaliser les travaux de réparation du port de commerce d’Ajaccio. Au programme de ce chantier majeur : reconstitution, renforcement par béton projeté et mise en place d’une protection cathodique par courant imposé et anodes sacrificielles des môles des Capucins et des Trois Marie.

En 2007 et 2008, une inspection détaillée portant sur l’ensemble des ouvrages des môles du port de Commerce d’Ajaccio a montré qu’il était nécessaire de démolir et de remplacer la structure anciennement mobile et très endommagée du poste des Capucins nord (quai de débarquement des ferries) par un ouvrage fixe. En outre, cette étude a démontré que des travaux de confortement devaient être programmés pour garantir la pérennité de ces deux môles en raison, notamment, de la dégradation assez généralisée des sous faces des ouvrages (aciers apparents, pénétration de chlorures dans les bétons) et de l’usure de certains pieux.


La réalisation de ces réparations a été confiée à Freyssinet (mandataire) dans le cadre d’un groupement d’entreprises constitué de Freyssinet, Apex, Corse Travaux et Natali.

D’une durée de 30 mois, les travaux comprenaient les réalisations suivantes :

- la reconstitution et renforcement par béton projeté de l’ouvrage,

- la mise en œuvre d’une protection cathodique par courant imposé sur l’ensemble de l’ouvrage,

- la mise en œuvre d’une protection cathodique par anodes sacrificielles sur l’ensemble des pieux de l’ouvrage.



Copyright photos : Lisa Ricciotti / Freyssinet

Chiffres clés

- 7000m² de sous-face de quais à traiter
- 12 personnes à temps complet pendant 30 mois pour effectuer les travaux
- 2600 tonnes environ de béton projeté
- 5000 anodes de protection cathodique mis en place
- 5000 m² de treillis titane mis en place
- 3 armoires de gestion de protection cathodique mise en place

Localisation

En savoir plus

Freyssinet
dans le monde